Asics Beat the Sun 2016 - Europe du Sud (France)

Asics Beat The Sun – Jour 1 & 2

Comme vous le savez, je suis actuellement à Chamonix dans le cadre du défi Asics beat the Sun et je pensais que ce serait une bonne idée de tenir un journal pour les quelques jours où je suis ici.
Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas cette course, voici un petit résumé :

Le 21 juin, le jour le plus long de l’année, Chamonix sera l’hôte d’une course organisée par Asics pour huit équipes de coureurs Élites et amateurs pour une course contre la nature avec comme objectif de battre le soleil. Les athlètes auront exactement 15 heures, 41 minutes et 35 secondes pour faire le tour du Mont-Blanc, la plus haute montagne en Europe occidentale, avec un départ au lever du soleil (5 h 44) et une arrivée au coucher du soleil (21 h 25).

Le défi qui commence et se termine à Chamonix couvre plus de 140 kilomètres de terrain montagneux et traverse trois pays : France, Italie et Suisse.

Pour réussir, chaque athlète devra courir ensemble dans un relais à travers 9 400 mètres de dénivelé, et des conditions météorologiques incertaines.

Il y a huit équipes réparties entre l’Europe du Sud, Europe du Nord, Europe Centrale, Amérique et Asie ( deux équipes), et Afrique. Elles contiennent chacune 3 amateurs et 3 élites. Au total, 23 nationalités différentes.

Hier, je suis finalement arrivé à Chamonix, la Mecque du Trail ! J’ai toujours rêvé de venir ici depuis que j’ai commencé à courir.

Asics nous a répartis dans plusieurs hôtels dans le centre de la ville, rendez-vous à 19h30 pour une première rencontre entre les athlètes.

Aujourd’hui, les choses sérieuses ont commencé, avec un premier briefing ce matin et l’allocation matérielle pour l’événement.

On a ensuite enchaîné avec un kilomètre vertical pour nous mettre dans le bain (7km – 1000d+), avant une pause repas au Montenvers (Mer de glace).

Beat the Sun - Montenvers

Puis, on a eu un second briefing plus technique (axé matériel) puis l’organisation nous a donné les portions que nous allons parcourir le jour de la course : j’aurai deux portions, la première de la Fouly vers Arunuva avec un passage par le petit col Ferret (2400m à proximité du Glacier des Grandes Jorasses) et la second avec un départ de Bellevue pour atteindre les Houches ( Col de La Voza).

Rendez-vous dimanche pour la suite des événements !

Laisser un commentaire