Deuxième année sur la SaintéLyon, l’objectif était de confirmer et améliorer le chrono 2014 (7h55)