Prise en main de la caméra TomTom Bandit

Prise en main de la caméra TomTom Bandit

Dans le cadre du challenge Asics Beat the Sun, Tomtom nous avait fourni sa caméra d’action : La TomTom Bandit pour immortaliser cette aventure à Chamonix.

Elle est de forme cylindrique, capable de filmer en 4 K (15 FPS), 16 MP pour les photos, puce GPS intégré et plein d’autres caractéristique sur lesquels je vais revenir en détail.

TomTom Bandit : Les packs disponibles

Actuellement sur le site de TomTom, deux packs sont disponibles : Aventure et Vélo

J’ai à ma disposition le package premium. Celui-ci se compose de la caméra et de la batterie, support guidon, 2x fixations adhésives, cache lentille de plongée, de la télécommande, Adaptateur pour accessoire GoPro, protection anti-vent pour le microphone, fixation 360 ° et le câble USB.

TomTom Bandit - Pack Premium

Pour le pack Aventure : La caméra et la batterie, fixation sac à dos, cache lentille de plongé, une fixation adhésive, adaptateur pour fixations GoPro, protection anti-vent pour le microphone et une lentille anti éclaboussure.

Pour le pack Vélo : La caméra et la batterie, la fixation guidon, la fixation pour casque ventilé, un cache lentille de plongée, une fixation adhésive, adaptateur pour fixations GoPro, protection anti-vent pour le microphone et une lentille anti éclaboussure.

L’adaptateur GoPro est très intéressant pour profiter des nombreux accessoires disponibles sur le marché ainsi que la pince pour sac à dos qui offre une vue très immersive.

Poids & Taille

Pour vous donner une idée de la taille, voici quelques photos avec la GoPro 3+ pour comparaison.

TomTom Bandit - Objectif

TomTom Bandit VS GoPro Hero 3+
TomTom Bandit - Back

Sur la balance la TomTom Bandit, affiche 192 Grammes à comparer avec les 153 grammes de la GoPro 3 + (avec boitier étanche).

TomTom Bandit - Balance

Utilisation :

La caméra se sépare en deux parties : une première avec l’écran, l’objectif, les commandes et la deuxième avec le Batt-Stick. Il s’agit d’un bloc composé de: la batterie, la carte micro SD et un port USB3 qui permet d’accéder directement au contenu de la caméra via un USB.

TomTom Bandit - Stick

Sur le haut du Batt-Stick se trouvent quatre LED pour voire la charge quand il est connecté ou le niveau de la batterie en appuyant sur le bouton situé à l’extrémité.

TomTom Bandit - Batterie

À l’extrémité se trouve aussi un port propriétaire pour charger la caméra ou lors des longues prises de vue (timelapse).

TomTom Bandit - Port

Le Batt-Stick ainsi que les caches lentille se mettent en place via un système : « Click & Go ». Il suffit d’appuyer et de faire tourner pour les fixer. Pour les retirer, un bouton est disponible sur le dessus, il suffit ensuite de faire l’opération inverse.

Mise en route

Pour mettre en route la caméra, il suffit d’appuyer sur le bouton situer à l’extrémité et vous retrouverez le dernier mode utilisé. Sur le haut, vous retrouvez plusieurs icônes sur le haut : GPS, image, télécommande, ceinture cardiaque, présence d’une carte SD et charge de la batterie (de gauche à droite).

TomTom Bandit - Mise en route

Le menu se décompose en quatre parties, sur la gauche vous pouvez choisir un des modes d’enregistrements : continu, Rafale, photo, Video, Ralenti, ultra-accéléré et nuit.

Sur le bas, vous avez accès aux paramètres : Ceux du mode sélectionné (résolution et affichage), image (scène & rotation), général (connecter télécommande ou capteurs, caméra, mémoire, mode avion, info) et enfin l’état.

Sur la droite, vous avez accès aux informations des capteurs : GPS (Vitesse), Fréquence cardiaque et de la carte SD (Heures d’enregistrement restantes et nombres de vidéos).

Pour terminer, sur le haut vous avez accès au module Wifi avec le nom du réseau ainsi que le mot passe pour connecter votre téléphone (Android/Iphone).

Une fois vos réglages effectués, il suffit d’appuyer de nouveau sur le bouton rouge pour enregistrer, un LED clignote (avant/arrière) et l’affichage change pour indiquer la durée d’enregistrement.

TomTom Bandit - Enregistrement en cours

Autre spécificité de la Tomtom Bandit, vous pouvez taguer vos vidéos avec des « exploits » afin de faciliter les montages par la suite. Lors de vos prises de vue, il suffit d’appuyer de nouveau sur le bouton rouge pour déclarer l’exploit. Je reviendrais là-dessus par la suite.

TomTom Bandit - Exploit

Pour terminer l’enregistrement, il suffit ensuite d’appuyer sur le bouton situé à l’avant de la Tomtom Bandit.

 TomTom Bandit - Arrêt enregistrement

Retours sur les modes vidéo

Il y a quatre différents modes vidéo :
– Vidéo
– Ralenti
– Ultra accéléré
– Nuit

Trêve de blabla, voici un clip avec la GoPro Hero 3+ d’un côté et la TomTom Bandit de l’autre en 1080P @ 60 FPS :

Retours sur les modes photo :

Il y a trois modes différents :
– Continu
– Rafale
– Photo

Le mode continu prendra des photos à intervalle régulière et vous permettra de réaliser des vidéos (pour des couchers de soleil par exemple).
Vous pouvez choisir la fréquence de la prise des photos : 1, 5, 10, 15, 30 ou 60 s pour une taille de 16MP. Si vous souhaitez dépasser les 3 heures d’enregistrement, vous devrez envisager de prendre le câble de charge.

Dans le mode photo, la TomTom Bandit prendra une seule photo à la fois. En mode rafale, elle prendra 10 photos en 1 ou 2 secondes selon vos réglages.  Pour ces deux modes, vous avez le choix en 8Mp et 16MP ainsi qu’à différent réglage d’exposition (scène) : Lumineux, Auto, Nuit et sous l’eau.

Pour avoir une idée de la qualité des images, voilà une photo d’Alphonse, la photo est brute sans retouche (16 MP – Auto).

TomTom Bandit - Photos

Applications : Mobile & PC

Actuellement, l’application mobile est disponible sur Iphone ou Android.

Un des arguments mise en avant par Tomtom concernant la Bandit est de pouvoir réaliser des montages vidéo et de les partager en un clin d’œil.
Pour accélérer le processus, la caméra se base sur ses capteurs (ainsi que la déclaration manuel d’exploit via le bouton) pour détecter les moments intenses et les classer en différentes catégories :

TomTom Bandit - Tag
Pour contrôler la caméra et vous servir du téléphone comme écran, il vous suffit de connecter votre téléphone au Wifi de la Bandit.
Dans l’application, vous avez accès à la caméra, à vos enregistrements, à la création de montage et vos montages (désolé pour la qualité des images).

 TomTom Bandit - Application IOS
Dans « Recordings » vous pouvez revoir les vidéos et les photos que vous avez enregistrés. Pour chaque enregistrement, vous avez la possibilité de l’enregistrer sur votre téléphone et de la partager (Mail, Youtube, Instagram..) et faire un montage.

TomTom Bandit - Application_exploits

Vous avez aussi accès aux exploits que vous avez déclarés ou que la caméra a détectés.

TomTom Bandit - Application_video

Pour chaque vidéo, vous avez la possibilité d’ajouter et de consulter vos exploits.

TomTom Bandit - Exploits vidéo
Le montage est surement la partie la plus longue, mais TomTom à intégrer la fonction «Shake» (secouez). Il vous suffit de vous dans la partie «Créer un montage» et de secouer votre téléphone. L’application va alors créer automatiquement et très rapidement un film en se basant sur exploits des prises de vue des 5 derniers jours.

TomTom Bandit - Application Montage
Si le montage ne vous plait pas, vous pouvez l’éditer facilement : pour la rallonger par exemple, superposer des données issues des capteurs ou ajouter des musiques de votre téléphone. Quand vous avez terminé, il suffit de cliquer sur le bouton partage pour que les vidéos soient transférés sur le téléphone et que la vidéo se monte, puis vous pouvez la partager sur les réseaux sociaux : Facebook, YouTube..

Un logiciel est disponible pour Mac et PC, actuellement en version BETA vous retrouverez les mêmes fonctionnalités que l’application téléphone.

Voici un exemple de montage avec TomTom Bandit Studio :

Conclusion :

Dans l’ensemble, TomTom nous offre une action-cam très complète. Elle est vraiment facile à utiliser, une bonne qualité d’image, des applications innovante et a de nombreux accessoires.

Le montage simplifié via l’application, qui se base sur les moments fort est vraiment intéressant. L’intégration des différents capteurs dans la vidéo offre un réel plus. Il subsiste quelques problème lors du montage mais vous pouvez éditer facilement votre montage et TomTom offre régulièrement des mises à jours afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

J’ai essayé d’être aussi complet que possible sur cette revue, mais n’hésitez pas à me contacter dans les commentaires si j’ai oublié quelque chose ou si vous avez des questions !

J’ai écrit cet article en essayant d’être le plus subjectif possible et de garder mon point de vue de sportif avec les attentes que j’ai avant l’achat d’une caméra sportive.

Vous pouvez trouver la caméra sur Amazon: TomTom Bandit Caméra d’action Pack Premium .

Merci de m’avoir lu ! Et n’hésitez pas à poster des commentaires ou des questions dans la section ci-dessous, je serai heureux d’essayer de répondre le plus rapidement possible . C’est mon premier test, s’il vous à été utile j’apprécierais vos commentaires et suggestions pour les prochains test. Merci !

Laisser un commentaire